Dans quelle mesure l’Empire romain était-il vulnérable au risque de sabotage des aqueducs par ses ennemis?

Très peu, mais d’un autre côté, les Romains n’avaient pas les toxines incroyablement mortelles que nous avons aujourd’hui. Probablement la pire chose que vous pouviez faire était de laisser tomber un cadavre dans un aqueduc, mais ce n’était toujours pas une garantie que ça tuerait beaucoup de gens. (En jeter un dans un puits serait plus efficace.)