The Predator (Final Trailer)

Il y a presque toujours trois mouvements à la fois.Dans la brèche, mais ils distinguent le fossé granulaire entre le succès magistral et l’échec trébuchant. Cet espace simple mais ténu, vivant dans ces décisions, est l’endroit où se trouve la majeure partie des belles tensions du jeu, en invoquant un équilibre prudent de sacrifice et une persistance persistante de l’unisson sur les unités ennemies surpuissantes mais prévisibles. Dans ses moments les plus gratifiants, vous vous sentez comme un joueur d’échecs magistral qui traverse le monde et commande le destin, mais c’est toujours un château de cartes, quelque chose qui peut perturber les penseurs stratégiques qui n’ont pas assez de courage

En termes abrégés,Dans la brècheest une sorte de prise sur les tactiques de guerre de longue durée de NintendoGuerres avancéesetEmblème du feufranchises, mais concentrée sur le concept de perdre la bataille pour gagner la guerre. Prenant le rôle d’un trio de pilotes de mech, les joueurs sont placés dans une séquence de grilles carrées de 8×8, sur lesquelles le vilain Vek continue son attaque des villes et des défenses de la Terre. La «violation» décrite dans le titre est en réalité du temps et de l’espace, et l’intention de l’équipe est de trouver un moyen efficace d’empêcher l’insectoïde Vek de réussir sa mission, avec des batailles sur quatre îles différentes avec des conditions environnementales uniques. .

PerdreDans la brèchese produira inévitablement à l’échelle dans ces premiers jeux, au niveau micro et macro. Cela signifie que certaines victimes civiles, des structures importantes détruites ou des objectifs de mission non critiques ont échoué, mais une défaillance critique ou une perte civile totale est toujours plus proche qu’il n’y paraît. La réalité canonique du jeu incite les joueurs à se calmer en arrière et à recommencer depuis le début, peut-être avec certains nouveaux pilotes ou unités mech débloqués. Bien que pas un roguelike dans le sens conventionnel,Dans la brècheadhère à certaines qualités similaires, en particulier la voie de l’amélioration; les possibilités de déblocage ne permettent pas d’améliorer les chances d’un joueur par lui-même, mais en apprenant les nuances les plus fines du combat et la meilleure manière d’atteindre efficacement les objectifs de chaque carte aléatoire, vous vous assurez que les courses suivantes se déroulent bien. Son effet d’horlogerie global est étonnamment bien conçu et, bien que le GNA soit occasionnellement la principale source de défaillance, cette circonstance est heureusement rare.

La publicité

Non, la principale raison de l’échec est de penser à deux pas en avant quand cela aurait dû être quatre. Chaque mission individuelle (cinq missions par île) se résout généralement en quatre tours au maximum et il n’est pas rare de laisser des unités ennemies en vie à la fin. Tant que leur chemin de destruction est réprimé et que les unités et bâtiments amis sont en sécurité, marquez-le comme une victoire. C’est l’une des nombreuses façons dontDans la brèchesubvertit la formule des jeux tactiques au tour par tour et maintient les joueurs sur le bord de leurs sièges. Dès le début, une fois que les joueurs commencent à saisir leurs subtilités initiales, il n’est pas exagéré de s’attendre à ce que certains virages durent dix minutes ou plus, le temps passé à regarder la simple ceinture et à théoriser la chute des dominos. Où cette unité se cognera-t-elle si elle est attaquée et endommagera-t-elle les matchs amicaux? Ce mech doit-il couvrir un point de réapparition ennemi au risque d’une perte de santé?

Et encore, ce ne sont que les bases. Avant longtemps, les dangers environnementaux, tels que les bassins d’acide, les nouveaux modules d’armes dangereux mais précieux, et les conditions de gain plus exigeantes, désorganisent ces projections. Absolument rien dans le jeu n’est complètement imprévisible dans un virage donné, mais cela ne signifie pas qu’un éclair ponctuel ou un ennemi particulièrement complexe peut apparaître dans le tour suivant, ajoutant une autre plaque tournante à surveiller. Le jeu final en particulier est une grille claustrophobe de coups compromis qui nécessite une maîtrise acharnée, même en difficulté normale.

Dans la brèchearrive sur le Nintendo Switch principalement intact, avec une méthode de contrôle axée sur les raccourcis qui fait de son mieux pour simuler le design original axé sur la souris. Le vrai tirage au sort serait une option à écran tactile, ce qui rendrait le package à peu près parfait. Comme il est, les anciens combattants de bureau du jeu sera probablement grattent à son ensemble de macros de contrôleur et le menu excentricités avant de bien l’habitude, mais il est utile et se familiarise avec le temps.

La publicité

De plus, il existe des fonctions de grondement intégrées qui améliorent étonnamment l’immersion, mais, dans le cas contraire, les qualités esthétiques de l’art et de la bande son du jeu restent un peu évidentes. Il convient également de mentionner queDans la brècheest écrit par la renommée Chris Avellone (écrivain dePlanescape: Tourment, , et mêmeFTL, prédécesseur de ce jeu), et si le texte d’arôme et le dialogue limité servent le récit minimaliste, ce n’est pas vraiment ce qui va continuer à jouer.

Ce choix viendra de chaque choix induisant une transpiration, que ce soit le fait de risquer des dommages précieux à un bâtiment afin de sauver un pilote d’une mort certaine ou de déterminer quelle unité bénéficie le mieux d’une nouvelle mise à niveau. .Dans la brèchesemble simpliste dans les captures d’écran, mais c’est une expérience stratégique particulièrement exigeante qui consommera d’innombrables heures, et sa présentation portable et hautement fonctionnelle sur le Switch est le rêve d’un amateur de tactique.

Dans la brècheest maintenant disponible sur le Nintendo Switch eShop pour 14,99 $. Une copie numérique de Switch a été fournie à Screen Rant à des fins de révision.

Notre évaluation:

4,5 sur 5 (Must-Play)

La publicité

DC pourrait être en mesure de produire des merveilles d’ici 2020

La publicité