Population: on n’est pas vraiment ‘Fortnite VR’ mais c’est assez convaincant – CES 2019

Au CES 2019, HTC présentait une FPS Battle Royale nommée Population: One par le développeur Big Box VR.

Population: vous pouvez jouer en solo contre des bots ou en multijoueur en équipe sur votre HTC Vive, Oculus Rift ou Windows Mixed Reality.

Chaque match commence par un saut dans une “nacelle d’évasion”, qui vous transporte ensuite sur le champ de bataille, puis vous envoie dans la zone de sécurité, vous permettant de commencer à chercher des armes et des munitions.

Le mécanisme d’escalade est également très intéressant, car j’ai pu gravir tout ce qui était vertical dans le jeu, y compris les murs des bâtiments, les lampes et même les arbres.

Les commandes prennent un peu de temps pour s’y habituer simplement parce qu’elles peuvent faire beaucoup avec.

Les armes avaient toutes un impact sérieux et vous obtenez également des indicateurs visuels lorsque vous marquez un coup direct, ce qui est satisfaisant.

Après un rapide entraînement avec des robots, je me suis familiarisé avec les commandes et je me suis lancé dans la bataille.

oui, vous pouvez voler / descendre en hauteur sans subir de dégâts

Alors que j’arrivais au sommet et que je m’apprêtais à donner une balle dans la tête à un joueur, la zone de bataille se rétrécissait et je devais voler – oui, vous pouvez voler / descendre en hauteur sans subir de dégâts – alors je devais voler

Population: One est en version bêta privée et aucune date de lancement n’a encore été annoncée.

Josh Norem est rédacteur en chef chez IGN pour Tech & amp;